Animé par Pierre-Olivier Pineau, titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HEC Montréal

Conférenciers :

  • Flavien Binet, chercheur et étudiant à la maitrise, Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG), Polytechnique Montréal
  • Hugo Guerche, diplômé de la M. Sc. Stratégie (Gestion), Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HEC Montréal

Date : jeudi 10 décembre, 11h à 12h ET (sur GoToWebinar)

S’INSCRIRE »

Résumé – Flavien Binet – Effet de stratégie circulaire sur les émissions de GES dans l’ensemble de la chaine de valeur de l’industrie du fer et de l’acier au Québec : Le secteur industriel représente 29 % des émissions de GES totales du Québec et les secteurs du fer et de l’acier contribuent à 6 % du bilan industriel – auquel doit s’ajouter une part des émissions liées à l’extraction minière (6 %) du fer. Le Québec est un important extracteur et exportateur de minerai de fer, mais une grande partie des produits en acier utilisée au Québec sont importés. Il est donc essentiel de comprendre l’ensemble du cycle de vie du fer et de l’acier avant d’appliquer des stratégies d’économie circulaire. Ces stratégies doivent s’appliquer sur l’ensemble de la chaine de valeur afin d’obtenir des réductions significatives d’émission de GES. Ce webinaire présentera les résultats et conclusions d’une étude qui reflète cette vision, en explorant les différents types d’émissions et de stratégies circulaires disponibles, tout au long du cycle de vie et de la chaine de valeur, des filières du fer et de l’acier au Québec.

Résumé – Hugo Guerche – Obstacles aux stratégies d’économie circulaire et aux synergies pour la réduction des GES dans les industries du ciment et de l’aluminium : Alors que beaucoup a été fait depuis les années 1990 pour réduire les émissions des industries du ciment et de l’aluminium, il reste de nombreuses possibilités à explorer, qui se situent dans les différents rouages de l’économie circulaire. La nature de ces deux industries fait en sorte que la réutilisation, le recyclage, les synergies industrielles et bien d’autres facettes de l’économie circulaire permettent de réaliser des gains économiques et environnementaux. Or, plusieurs obstacles empêchent l’adoption de telles stratégies, qu’ils soient internes ou externes à l’entreprise. M. Guerche présentera les principaux freins qui ont été identifiés à travers des entretiens réalisés auprès des acteurs du milieu. Téléchargez le rapport »