Rapport d’étude de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie – HEC Montréal

Numéro 02 | 2020

» Téléchargez

Résumé

Finkl Steel Sorel est un consommateur industriel de gaz naturel soumis au SPEDE. Actuellement, il bénéficie  d’allocations gratuites de droit d’émissions dans le cadre du SPEDE. car c’est une entreprise opérant dans une industrie mondialisée hautement compétitive. La révision des dispositions relatives aux allocations gratuites pour la période post-2023 est une source d’inquiétude et d’incertitude pour Finkl Steel Sorel parce qu’une augmentation importante du coût de ses émissions détériorerait sa position concurrentielle. Dans cette optique, le rapport analyse trois options de réduction de GES chez Finkl Steel Sorel : l’amélioration de l’efficacité, l’utilisation de gaz naturel renouvelable et la conversion à l’électricité. La situation de Finkl Steel Sorel souligne les nombreux défis pour les firmes au Québec soumises au règlement sur le SPEDE et qui tentent de décarboniser leurs opérations.


MARTINEK, L. (2020). « Décarbonisation chez Finkl Steel Sorel : Enjeux et analyse économique des options », Rapports d’étude de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HEC Montréal, numéro 02|2020, mai 2020.

Les rapports d’étude de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie ont été réalisés par des étudiants sous la supervision d’un professeur et sont des publications aux fins d’information et de discussion. La création de cette série de rapports est rendue possible grâce au soutien d’entreprises partenaires.