5 juin 2017 | On s’interroge parfois au Québec sur la rentabilité des exportations d’Hydro-Québec. Un récent panel convoqué par Nature Québec a par exemple invoqué divers arguments pour semer le doute dans l’esprit des Québécois : « il y a beaucoup de concurrence des autres énergies renouvelables (solaire et éolien) », « nos voisins préfèrent produire chez eux », « la Romaine coûte trop cher », « les nouvelles lignes de transmission coûtent cher et sont rejetées »…

Lire la suite »