Rapport d’étude de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie – HEC Montréal

Numéro 02 | 2015

» Téléchargez

Résumé

Les prix du carburant automobile diesel ont historiquement été moins élevés que les prix d’essence à la pompe. Récemment, l’inverse s’est produit et le prix du diesel a crû de façon plus importante que l’essence. La demande sur le marché du diesel au Canada et dans le monde est en forte croissance au cours des dernières années par rapport à la consommation de l’essence, principalement en raison de l’activité du transport de marchandises et le besoin grandissant de diesel venant des pays en émergence. La production du produit raffiné n’a pas su répondre assez rapidement à la demande croissante. La configuration et l’accès aux différents types de pétrole brut déterminent la flexibilité des raffineries à produire les différents carburants. Le prix du diesel devrait donc se maintenir au-dessus de l’essence pour les prochaines années. La demande du diesel devrait poursuivre une croissance plus importante que celle de l’essence, continuant à mettre de la pression sur la capacité de raffinage mondiale et ainsi sur son prix.


Gagnon, M.-O., « Les déterminants de l’évolution du prix du carburant diesel : au Canada, en Amérique du Nord et en Europe », Rapports d’étude de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HEC Montréal, numéro 02|2015, décembre 2015.


Les rapports d’étude de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie ont été réalisés par des étudiants sous la supervision d’un professeur et sont des publications aux fins d’information et de discussion. La création de cette série de rapports est rendue possible grâce au soutien d’entreprises partenaires de la Chaire. Les commentaires et suggestions sont bienvenus et devraient être adressés à (aux) auteur(s).