Date / Heure
Date(s) - 25 Avr 2018
Toute la journée

Emplacement
HEIG-VD

Catégories


Consultez le programme »

Les transformations des systèmes de production, de transport et de distribution de l’énergie vers des systèmes plus durables apparaissent comme l’une des grandes évolutions structurelles de ce début de millénaire. Cependant, malgré les injonctions des instances internationales (agences onusiennes, agence internationale de l’énergie, ONG environnementales, Commission européenne, etc.) qui véhiculent des discours relativement convergents sur la transition énergétique dans une conception écologique plus globale de ces enjeux, une grande hétérogénéité de pratiques se déploie dans les différents pays du monde et des régions. Que ce soit à travers la mise en place de nouveaux marchés libéralisés, l’absence de régulation territoriale, des interventions autoritaires des États, etc., l’observation des pratiques de mise en œuvre de la transition énergétique met en lumière sous un vocable commun mondialisé une multiplicité de manières de voir et de faire. Celles-ci peuvent alors s’interpréter à l’aune des pratiques économiques et de marché en place, des structures politiques et institutionnelles des pays, de la capacité des États à les légitimer et les traduire en politiques publiques et des instruments usuels de régulation socioéconomique, institutionnelle et territoriale en place ou nouvellement créés.

Session 1 : Convergences et divergences dans les pratiques institutionnelles et organisationnelles de la transition énergétique

  • Le régime institutionnel de l’éolien en Suisse : enjeux de cohérence autour des stratégies d’élaboration et de mise en œuvre, Pierre-Henri Bombenger (HEIG-VD, Suisse) et Marie-Joëlle Kodjovi (HEIG-VD, Suisse) 
  • La politique EnR française et ses évolutions récentes : l’enjeu du financement participatif, Alain Nadaï (CIRED, France) et Arnaud Assié (CIRED, France)
  • Marchés du carbone dans le nord-est nord-américain : convergences et divergences, Pierre-Olivier Pineau (HEC Montréal, Canada)
  • Les régimes institutionnels d’infrastructures de réseaux : proposition de cadre d’analyse pour une évaluation de la durabilité infrastructurelle des processus de libéralisation du secteur électrique, Stéphane Nahrath (UNIL – IDHEAP, Suisse), Frédéric Varone (UNIGE, Suisse) et Géraldine Pflieger (UNIGE, Suisse)
  • La Chine face au défi de la transition énergétique : politiques publiques et impacts socio-spatiaux, Sébastien Colin (INALCO, France – Chine)
  • La transition énergétique est-elle en marche en Asie du Sud-Est ?, Éric Mottet (UQAM, Canada)